Contact
Forum
Newsletter
Vous pouvez aussi rejoindre Troubadours Caravane sur :

Myspace Music

 

Troubadours Caravane, est un spectacle né des différentes
formes du trobar occitan en regard de l’art poético-musical
en Occident et en Orient. C'est un hommage à ceux qui ont
inventé le sens profond du Génie d’Oc et de la littérature
moderne Européenne : les troubadours. Parce qu'ils
connaissaient les pratiques de la parole libre, en chansons,
leur art reste universel.

Entre musique et danse d’hier et d’aujourd’hui, une
rencontre exceptionnelle avec les cansos de trobar occitan,
les chants du maqâm et arabo-andalous qui exaltent
l’amour et la vie sociétale en Méditerranée, les chansons
d’exil des juifs séfarades chassés d’Espagne après la
Reconquista, et le Dit des Heike monogatari, épopée
chantée qui raconte la lutte entre les clans
Minamoto et Taira au XIIe siècle pour le contrôle du Japon.

Une création de Gérard Zuchetto, avec Junko Ueda, Japon, Sandra Hurtado-Ròs, Andalousie, Fawzi Al Aiedy, Irak, JJ Kotto - Bekima, Bulgarie, Wil Offermans, Michel Raji, les musiciens de Troubadours Art Ensemble, Denyse Dowling, Véronique Condesse,Patrice Villaumé, Mick Rochard, Thierry Gomar et  Frédéric Bousquet, structures sonores et Cristal Baschet.

affiche Troubadours Caravane

Cansos de Trobar
Dans un contexte de convivialité et parage, convivencia e paratge, naît et s’épanouit le trobar, art poético-musical élaboré dans le creuset de l’invention lyrique, aujourd’hui considéré, à juste titre, comme le berceau des littératures européennes.

Maquam et chant arabo-andalou
Le maquam mêle musique écrite et musique orale, art savant et art populaire dans une émouvante tradition mélodique et poétique.
La musique arabo-andalouse chantée à Bagdad, Alep, Damas, Le Caire, Tunis, Constantine, Alger, Tlemcen, Fès, Tétouan et sans doute dans les villages d'Andalousie où quelques bribes de ce patrimoine subsistent encore en version espagnole dans les répertoires locaux.

Chant des Heike monagatari
Recueillis de la tradition orale, chantés et accompagnés au Biwa, le Heike Monogatari appartient au genre des chroniques guerrières, les gunki. Cette « Geste des Taira » comptant au moins une centaine de versions. La plus fameuse comprend douze livres et s'appuie sur un manuscrit fort ancien, daté de l'ère Enkei (1308-1309). Le Dit des Heike a fourni le matériau de base pour nombre de travaux artistiques ultérieurs, surtout des pièces de théâtre nô, de kabuki, et des ukiyo-e.

Chants Séfarades
Séfarade désigne la péninsule ibérique, en hébreu. Les Séfarades s'y sont implantés environ 500 ans avant JC. Les romances et ballades sont chantées dans une langue teintée d'hébreu et de judéo-espagnol, tout comme les chansons de mariage, de récréation.